Nouvelles d’Abbott sur le Freestyle Libre

L’année dernière j’ai pu participer à un essai d’un mois du lecteur flash Freestyle Libre. J’ai trouvé le système fiable, simple d’utilisation, et éclairant en ce qui concerne les tendances des glycémies au quotidien (pour ne pas parler des bout de doigts contents d’être mois piqués !). De plus, l’achat du système est relativement abordable, surtout comparé aux lecteurs de glucose en continue avec émetteur (CGM).

freestyle-libre3

Même si je n’utilise pas le dispositif au quotidien aujourd’hui, j’ai gardé le contact avec Abbott, qui vient d’annoncer des nouveautés à propos du Freestyle Libre. J’avais entendu parler de ces nouvelles en juin dernier lors de ma participation à DX Berlin. Maintenant j’ai plus de détails et j’ai enfin le droit de les partager avec vous !

Une application smart phone, le “Libre Link” a été développé pour permettre de scanner le capteur Freestyle Libre directement AVEC LE SMART PHONE !! Vous avez bien lu, il n’y aura plus besoin d’utiliser le lecteur qui est fourni aujourd’hui avec le kit de démarrage. Et les données qui sont analysables actuellement sur application web seront directement sur l’application du téléphone. Abbott a travaillé en partenariat avec Air Strip Technologies et Newuy Inc. sur le développement de ce dispositif, qui est l’unique application qui est approuvé pour utilisation avec les capteurs Freestyle Libre.

Mais (forcément il y a un “mais”), voici quelques précisions sur le dispositif…

Dans un premier temps, cette application sera disponible uniquement sur téléphone androïde. Le Freestyle Libre utilise la technologie NFC (Near Field Communication) pour transmettre les donnés du capteur. Les téléphones androïdes permettent cette utilisation alors que c’est plus compliqué pour l’instant sur iPhone. Tout de même, le développeur de l’appli travail sur la version iOS et il y aura surement plus de précisions à ce sujet en 2016.

Et en parlant de calendrier… il va falloir être patient. L’application sortira dans un premier temps (dans quelques jours !) en Suède, pays qui représente actuellement le plus grand marché du Freestyle Libre. La sortie dans d’autres pays européens où le Libre est déjà commercialisé, dont la France, sera pour “le premier semestre 2016”.  Il y a, en effet, une procédure de validation de tout dispositif médical par les autorités compétentes dans chaque pays. Cette appli rentre dans cette catégorie donc a besoin d’autorisation avant d’être lancé.

Sachant qu’en France il y a une longue liste d’attente même pour accéder à l’achat du Freestyle Libre, vous en avez peut-être marre d’attendre, non ? Et voilà, sur ce point il y a également des nouvelles. La capacité de production du capteur sera nettement amélioré début janvier 2016. A partir de là, les personnes actuellement en liste d’attente seront approvisionnées. Et Abbott me dit qu’à partir de février il n’y aura plus de liste d’attente du tout.

J’espérais avoir au moins une photo de l’application à partager avec vous mais pour l’instant je ne l’ai pas. On devrait pouvoir en trouver sur les réseau sociaux à partir de la semaine prochaine avec les Suédois qui vont commencer à l’utiliser. Je l’ajouterai à ce billet de blog dès que possible.

L’autre grande question en attente par rapport au Freestyle Libre est évidemment son remboursement. Là aussi, la patience s’impose. La semaine dernière à une conférence à Paris, c’était un des sujets débattu lors des échanges avec la salle. Le DG de la Division Diabète de Abbott France à répondu à des questions à ce sujet.

La procédure de demande de remboursement pour les dispositifs médicaux est rigoureuse et longue. Les études scientifiques sont en cours de finalisation pour pouvoir présenter le dossier au complet à la Haute Autorité de Santé. La Fédération Française des Diabétiques (AFD) est également en train de réaliser une étude portant sur la qualité de vie des patients qui utilisent le Libre, pour appuyer le dossier de demande de remboursement. Car comme on le sait, l’importance de cette technologie n’est pas uniquement une question de baisser l’HbA1c, mais bien de se porter mieux au quotidien et sur le long terme.

Donc, pas besoin de faire des pétitions à madame la Ministre de la Santé. Abbott est obligé de suivre les procédures comme tout le monde et on ne peut qu’espérer des bonnes nouvelles l’année prochaine. Personnellement, d’habitude je suis une personne très optimiste, mais quand il s’agit de calendriers d’autorités sanitaire je reste prudente. Si ce dossier avance en 2017 je vais le considérer comme une victoire.

Dès que j’ai d’autres nouvelles sur ces sujets, je ne manquerai pas de vous les transmettre.

Advertisements

2 thoughts on “Nouvelles d’Abbott sur le Freestyle Libre

    1. Andrea Post author

      Aux dernières nouvelles, le problème est que Apple n’ouvre pas le NFS aux développeurs d’applications, c’est uniquement autorisé pour Apple Pay. Apple avait dit à l’origine qu’ils allaient ouvrir les droits pour l’iPhone 6 (je crois) mais finalement ils ne l’ont toujours pas fait. La seule solution pour une application officielle d’Abbott sur l’iPhone serait d’avoir un outil intermédiaire avec NFC activé avec lequel on pourrait scanner le capteur et qui enverrait via bluetooth à l’iPhone. Je n’ai aucune idée ou en est Abbott sur cette problématique.

      Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s